TESLA attaquée à son tour

TESLA attaquée à son tour

Courant juillet, deux hackers ont montré la vulnérabilité d’une Jeep connectée en prenant le contrôle du véhicule à distance… La fiabilité des systèmes connectés est un sujet de débat récurrent. En mai dernier, par exemple, Chris Roberts a été interdit de vol pour avoir réussi à prendre le contrôle d’un avion de United Airlines.

C’est à présent Telsa qui apparaît comme vulnérable aux attaques. Son Model S a été décortiqué par des chercheurs en sécurité. Les hackers ont montré qu’en utilisant un accès direct au système, la voiture comportait une faiblesse exploitable ensuite à distance. Cependant, les hackers ont reconnu qu’il leur avait fallu plusieurs mois de travail pour trouver la faille. De plus, l’architecture technique de Tesla permet de faire une mise à jour sans rappeler les voitures, la faille ayant ainsi être pu comblée à distance… La Tesla conserve donc une longueur d’avance dans ce domaine, semble-t-il. Vous pouvez l’acheter sans hésiter 😉