Tout est dans tout et réciproquement (P. Dac)
Image

Tout est dans tout et réciproquement (P. Dac)

L’Intelligence Artificielle est dans tout et réciproquement (dirait Pierre Dac). De fait, l’IA est à peu près dans tous les sujets où il y une interaction avec un être humain (je n’ai cependant pas encore trouvé de papier sur Placoplâtre et Deep Learning mais vous allez voir qu’on s’en approche).

Le rapport Villani a participé à cet engouement pour le sujet et les capacités machines, la puissance des algorithmes et l’imagination humaine font le reste.

Dans un domaine où ne l’attendait pas, l’IA trouve donc aussi son application : le groupe de travail « Réflexion Bâtiment Responsable 2020-2050 » (Ministère de la transition écologique et solidaire) vient de publier une note intitulée thématique « Bâtiment responsable & Intelligence Artificielle ». Tout un programme  décliné sur trois volets principaux (PDF ici) :

  • Le bâtiment et ses systèmes
  • Le bâtiment dans son territoire
  • Le bâtiment dans la société de demain

Plus globalement, toute réflexion sur l’apport de l’IA doit s’envisager désormais sous un angle large et dépasser les technologies mobilisées ou les utilisations isolées. En effet, le bâtiment est déjà aujourd’hui un objet technologique hautement performant. L’apport de l’intelligence artificielle  doit donc lui permettre d’englober de nouvelles dimensions, qu’elles soient environnementales (faible consommation énergétique) ou sociétales avec la satisfaction de besoins essentiels de l’être humain en termes économiques, sociaux et culturels.

Ce schéma montre les interactions en bâtiment intelligent et bâtiment responsable.

Le bâtiment devient une plate-forme de services qui peut favoriser l’adoption de comportements éco-responsables et faire le lien entre les services rendus et les technologies mises à disposition. Les perspectives sont intéressantes tant en matière de sécurité (grâce notamment au Deep Learning) que de soutien aux populations fragiles (personnes âgées), en passant par le commerce (programmation des livraisons) ou encore la santé (hospitalisation à domicile).

Comme tous les objets connectés les futurs bâtiments seront intelligents et responsables…. si nous réussissons à éviter les écueils de la sur-surveillance, de l’isolement ou encore de la divulgation des données… « Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir » (P. Dac)

Une prochaine note évoquera une déjà ancienne utilisation de l’IA dans la construction…