L’administration analyse sa numérisation

L’administration analyse sa numérisation

Comme chaque année, l’Etat (le SGMAP) publie son tableau de bord des services publics numériques. Il mesure l’évolution des taux d’usages des services publics en ligne par les citoyens, entreprises et associations. En même temps, il permet d’estimer la perception de la facilité d’usage de ces services publics.

Ainsi, l’étude fait ressortir une légère croissance des particuliers dans l’usage des services publics en ligne alors que les petites entreprises semblent reculer dans cette pratique (avec une satisfaction réduite elle aussi).

Pour les entreprises de plus de 10 salariés en revanche, les 2 chiffres sont à la hausse. Il faudrait que les pouvoirs publics s’assurent donc que les démarches ne se sont pas complexifiées avec les démarches en ligne (par exemple, il existe encore des cas où il est nécessaire de remplir un bordereau en ligne pour l’envoyer et de compléter cette démarche par une version papier signée comme la déclaration de Bilan de Formation Professionnelle).

Cet outil de mesure est donc utile pour continuer à améliorer les services publics en ligne et pour tendre vers plus de simplicité pour les citoyens et les entreprises.

Cependant, tous les citoyens ne sont pas égaux face à ces démarches en ligne (un prochain billet est consacré à ce sujet)

Le rapport à lire : tableau_de_bord_2016_partie1_annexe

Le lien vers le Tableau de bord.

(Sce image Pixabay)